T@d@m: L.A – Le feu ça brûle… les arbres aussi enfait..

Précédemment dans ‘ Les Feux de l’Amour ‘ … euh ‘ Dallas ‘ … dans ma vie :

– ‘ Oh mon dieu, j’ai failli mourir écraser par les conducteurs américains ! ‘

Aujourd’hui dans ma vie :

– ‘ Oh mon dieu, j’ai failli mourir brûler dans un incendie de forêt ! ‘

Oui oui, là sur ce cas j’avoue, les mecs pour me tuer, vous en avez de bonnes idées, mais bon vous me manquez à chaque fois ! Vous êtes vraiment pas doué !
Trêves de plaisanteries !
Je vais donc vous comptez l’histoire, d’une petite après-midi bien sympathique !
Digne d’un film / d’une série télévisée ou alors des plus grands films Hollywoodiens !

Tout commence donc, ce 4 Juillet, jour de fête nationale ( Happy July, 4th. ! ), un jour comme un autre ( quoique, c’est stressant de voir autant de drapeaux Américains flotter de tout part ! ).
‘Bref .. vers 14h, on émet l’idée de partir faire une balade à Malibu Creek comme la veille .. et cette fois n’y allant pas à vélo ( 25km dans les canyons, put** ça crève ), je me suis dis que j’allais pouvoir en profiter pour visiter les alentours à pied.
Le destin, en aura voulu autrement !
‘bref, sous un soleil de dingue ( environ 130° en plein soleil ), on commence donc l’ascension de la montagne, du canyon.

45 minutes plus tard, nous voici dans un endroit, que je qualifierai de magnifique ( suffit de voir les photos, celles-ci toujours disponible au : 3615 Photos_pas_chère … => http://gdelpierre.linux62.org/photos/ )

Une heure se passe, et jusque là, une journée tranquille.
J’en profite pour escalader quelques pans de montagne à main nue ( pas grave si je tombe, y’a un gros lac profond en dessous, et puis le pan le plus haut était d’une 30ène de mètre ).

Une fois arrivé en haut .. là .. c’est le drame . !

Je remarque une énorme fumée provenant du début du camps, ( sur le coup, je me suis dis.. CA, c’est du barbecue ! ).
Après je me suis fais quelques blagues, sur le faite qu’enfaite, c’était peut-être 2 camps d’indien adverses qui essayer de se parler. ( aheum…la chaleur c’est mauvais pour mon cerveau … chut les mauvaises langues, je vous entends déjà rire, sur ma santé mentale !! )

‘bref, 10 minutes après, je redescend tranquillement de la montagne… quand un Ranger arrive et gueule :

‘ FIRE, FIRE, FIRE, FIRE ‘

En moins de 10 minutes, j’ai vu 200 personnes sortir de l’eau, tout abandonner, et se mettre à courir les enfants à bras le corps, le lac vide.

Je commence à discuter avec le Rangers pour lui dire qu’il restait des personnes de l’autre côté, à ce moment un message arrive sur sa radio, et il me dis : ‘ Désolé mais moi je me barre, ça craint trop ‘.

Et il s’est barré en courant !!!

Là je me dis, que enfaite, c’est peut-être grave.

On commence donc à plier le camp et à se mettre en route… tout le long du chemin, plus nous avancions, plus nous étions pris dans un épais nuage de fumée grisâtre, qui virait au noir.

Le sol se réchauffait à vitesse grave V et les personnes avec moi commençait à flipper.
Entre temps elles m’insultaient aussi, car je tentait de me rapprocher le plus possible du feu pour voir exactement ce qu’il en retournait.

Et franchement, c’était un truc de dingue, j’ai pas pu prendre de photos, tellement le nuage de fumée était épais, et tellement j’étais abasourdi par le spectacle.

Une fois arrivé, sur le parking, toutes les routes étaient bloqués, les hélicoptères pour combattre le feu se posaient à 2 mètres de moi, des rangers, pompiers, flics de partout.

Des cendres nous retombaient dessus, le ranger nous dis que nous ne pouvons pas accéder à notre voiture, car elle se trouve dans la zone des flammes et il nous dis de trouver un moyen pour nous sortir d’ici.

Toutes les routes adjacentes étaient fermé, la montagne qui se trouvaient à 10mètres de nous, était embrasé par des flammes qui montaient à des mètres et des mètres.

Comme le ranger nous l’a dis, nous étions presque totalement encerclés par le feu !!

Nous avons finalement trouvé refuge dans une voiture de mexicain, 11 dans une petite voiture !!!

Record battu !!!!!

2 heures plus tard, nous voici de retour à la maison avec un sacré souvenir en tête !

C’était Guillaume pour KCAL9 !